VIH et pauvrete au Canada





Envoyez un lien
Imprimez
English

curveleftuppercurverightupper
Archives des nouvelles

Ressource : The Women’s Economic Justice Project
En juillet 2005, le Women’s Livable Income Working Group (a.s. de SWAG) a lancé un projet de 18 mois financé par Condition féminine Canada. Le groupe de travail se penche sur les avantages potentiels d’un programme de revenu de subsistance garanti. Le projet porte sur la féminisation de la pauvreté et les obstacles économiques que doivent surmonter les femmes pour participer à la vie économique de leur collectivité.
http://pacificcoast.net/%7Eswag/swcproject05.htm (en anglais seulement)

À titre d’information : Plus d’hygiénistes dentaires pour traiter les femmes enceintes à faible revenu
De nouvelles études portent à croire que les femmes enceintes qui souffrent de parodontopathie (une faible infection chronique des gencives) sont plus susceptibles de donner naissance à un bébé de faible poids que les autres. Le service de santé publique de Toronto prend la chose au sérieux : il a demandé un budget de 400 000 $ pour embaucher un plus grand nombre d’hygiénistes dentaires pour traiter ces femmes.
http://www.femmesensante.ca./facts/quick_show_d.cfm?number=234

À titre d’information : Remplir les ventres creux ou offrir des aliments nutritifs?
À l’Association canadienne des banques alimentaires,

Nous sommes de plus en plus conscients de la valeur nutritive des aliments que nous distribuons à nos clients. Nombre d’entre eux ont de problèmes de santé causés par une mauvaise alimentation. Nous faisons face à un dilemme. D’une part, nous tentons de sensibiliser notre clientèle à l’importance de choisir des aliments sains lorsqu’elle le peut; d’autre part, nous lui refilons des denrées de piètre qualité parce qu’elles nous sont données par le public, y compris par le Système national de partage des aliments.

Nous aimerions savoir si votre association et d’autres banques alimentaires du pays avez le même problème, et quelles solutions vous avez adoptées. Notre but le plus cher est de remplir les ventres creux... avec des aliments sains. – Banque alimentaire de C.-B. (trad. libre)

Lisez la réponse dans le bulletin d’information de l’Association (en anglais seulement)
http://www.cafb-acba.ca/documents/Provisions_Vol_2_February_2006.pdf

Ressource : L’éducation juridique communautaire en ligne
Vous avez besoin d’une vidéo en turc sur les droits des locataires? Vous avez besoin d’information sur ce qui se passe lorsqu’une personne handicapée signale un cas de violence à la police? Vous cherchez de l’information à jour sur les prestations du POSPH pour les régimes alimentaires spéciaux? Consultez le site www.cleonet.ca. Pour la première fois, les organismes communautaires et les cliniques juridiques de l’Ontario peuvent consulter au même endroit ressources, nouvelles et calendriers d’activités sur l’éducation juridique communautaire.

Une première canadienne, CLEONet est une banque interrogeable de centaines de ressources et d’articles, en plusieurs langues, sur un large éventail de questions juridiques. CLEONet permet non seulement aux cliniques juridiques et aux organismes communautaires de trouver des ressources, d’échanger de l’information et de collaborer en ligne, mais il élargit l’accès à la justice pour les communautés ontariennes les plus vulnérables.

Venez faire un tour sur le site, ça vaut la peine! Et revenez souvent, car nous y ajoutons tous les jours quelque chose de nouveau. Et faites-nous part de vos commentaires pour que nous puissions améliorer le site!
http://www.cleonet.ca/ (en anglais seulement)

Rapport : The Choice in Child Care Allowance: What you See is Not What You Get
Ken Battle, Caledon Institute, le 12 janvier 06

L’Allocation pour le choix en matière de garde d’enfants est loin d’être la recette miracle annoncée par le gouvernement conservateur. En effet, ce nouveau programme va entraîner des augmentations d’impôt et des réductions des prestations fédérales-provinciales-territoriales fondées sur un examen du revenu qui feront en sorte que les familles toucheront bien moins que les 1 200 $ annuels prévus pour les enfants de moins de six ans. Dans le cas des familles dont le revenu se situe entre 30 000 et 40 000 $, ce montant sera encore moins élevé. L’Allocation est en fait une prestation pour enfants et non un programme de garde d’enfants.
http://www.caledoninst.org/Publications/Detail/?ID=564 (en anglais seulement)

L’ARCH publie des feuillets d’information sur les personnes handicapées et l’abus
En réponse à un urgent besoin d’information sur les abus que peuvent rencontrer les personnes handicapées, l’ARCH a récemment publié une série de feuillets sur le sujet. Ces feuillets visent à fournir des informations juridiques et des ressources, y compris des références, aux personnes handicapées ainsi qu’au grand public. http://www.archlegalclinic.ca

Toronto Star: Resserrement des règles pour le supplément de 250 $. Le médecin doit préciser la maladie en cause
8 novembre 2005. KERRY GILLESPIE et ROBERT BENZIE, BUREAU DE QUEEN'S PARK
Le Gouvernement de l’Ontario a discrètement éliminé une faille qui permettait à des milliers de prestataires de l’aide sociale de toucher un supplément de 250 $. L’allocation pour diète spéciale s’est retrouvée sous les projecteurs lorsqu’un groupe de lutte à la pauvreté a organisé des cliniques pour inciter les médecins à inscrire leurs patients pour cet octroi – affirmant qu’il est impossible de demeurer en santé sans ce montant additionnel, compte tenu des faibles prestations de base de l’aide sociale. Mais ce montant supplémentaire était destiné aux personnes qui ont des besoins nutritifs particuliers dus à des causes médicales, comme le diabète ou des allergies alimentaires. La semaine dernière, la province a modifié le formulaire médical, a fait savoir hier la ministre des Services communautaires et sociaux, Sandra Pupatello. « Il était imprécis … et nous venons de le clarifier afin que l’allocation spéciale pour une diète particulière soit utilisée adéquatement et que les personnes qui ont ces besoins médicaux continuent d’y avoir accès. »

Les personnes séropositives au VIH qui ont un faible revenu sont plus susceptibles de décéder que celles qui ont un revenu plus élevé, selon une étude
Un résumé et des liens pertinents sont accessibles à : http://www.kaisernetwork.org/daily_reports/rep_index.cfm?DR_ID=33499
Les personnes séropositives au VIH qui ont un faible revenu sont plus susceptibles de décéder que celles qui ont un meilleur revenu et plus d’éducation, d’après une étude publiée dans le numéro de novembre du Journal of Health Care for the Poor and Underserved, rapportée par United Press International (1 nov.). Bien que le traitement du VIH se soit amélioré, les personnes séropositives qui sont moins favorisées au plan socioéconomique ont un moins bon accès aux services de soins de santé, y compris au traitement antirétroviral. De plus, les personnes à faible revenu contractent le VIH en plus grande proportion.

Abolissons la pauvreté des femmes
À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté (17 octobre 2005), l’Institut canadien de recherches sur les femmes (ICRF) a publié la troisième édition de son feuillet d’information sur les femmes et la pauvreté. http://www.cwhn.ca/chaud/nouvelles/default.html

Poverty & Health e-Bulletin, numéro de l’automne 2005
Ce numéro du bulletin-courriel du Réseau ontarien pour la santé des femmes explore les liens entre la pauvreté et la santé. http://www.cwhn.ca/hot/resources/default.html#povEbul

Site Internet Ontario Tenants
Ce site Internet à but non lucratif fournit non seulement de l’information sur les droits légaux des locataires, mais aussi sur la recherche de logement, la discrimination, la sûreté des appartements, la justice sociale, les programmes d’emploi, de formation, et plus encore. http://www.ontariotenants.ca.

Il inclut aussi des ressources communautaires locales de partout en Ontario, comme le site Toronto Tenant Community Information (http://toronto.ontariotenants.ca).

Initiatives sexospécifiques pour le budget : leur importance pour le Canada
Nouveau rapport du Canadian Centre for Policy Alternatives
Un nouveau rapport préparé par Isabella Bakker, publié par le Canadian Centre for Policy Alternatives (CCPA) et l’Alliance canadienne féministe pour l’action internationale (AFAI), affirme que le processus actuel du gouvernement fédéral pour la mise au point de son budget ne tient pas compte des besoins des femmes. Le rapport conclut qu’afin que les femmes bénéficient équitablement des surplus budgétaires fédéraux, le Gouvernement du Canada doit cesser de passer outre à ses engagements domestiques et internationaux, et agir pour faire des analyses sexospécifiques dans l’élaboration de son budget.
Le rapport, « Gender Budget Initiatives: Why they matter in Canada » est accessible à http://www.policyalternatives.ca/index.cfm?act=news&do=Article&call=1183&pA=BB736455

Ontario – Du bien-être social au travail : toujours le chemin le moins fréquenté
Un rapport intitulé « From Welfare to Work in Ontario: Still the Road Less Travelled », préparé par TD Economics, pour le compte du Task Force for Modernizing Income Security for Working Age Adults [Groupe de travail sur la modernisation de la sécurité du revenu pour adultes en âge de travailler], a été publié. Ce rapport met en relief la nécessité d’une vaste réforme, en matière de sécurité du revenu, au Canada. Ce groupe de travail, dont fait partie le Groupe financier de la Banque Toronto-Dominon, a été mis sur pied l’an dernier par la Toronto City Summit Alliance (TCSA) et la St. Christopher House, afin d’identifier les lacunes du système actuel de sécurité du revenu et de recommander des orientations pour le changement. Le groupe est composé de chefs de file du monde des affaires, du secteur universitaire, de représentants du gouvernement ainsi que du secteur bénévole, y compris de personnes qui vivent concrètement avec des problèmes liés à la sécurité du revenu.

Un sommaire du rapport est accessible à http://www.td.com/economics/special/welfare05.jsp
Pour télécharger le rapport complet : http://www.td.com/economics/special/welfare05.pdf

Conseil canadien de développement social
« Le financement, ça compte : l’impact du nouveau régime de financement au Canada sur les organismes bénévoles et communautaires à but non lucratif »
Ce rapport résume les constats d’ateliers et d’exposés présentés dans le cadre de ce projet, y compris sur des thèmes communs et des pratiques communautaires novatrices. Il inclut aussi une analyse des diverses propositions pour la réforme du financement, formulées au cours du projet. Le rapport a pour but d’améliorer la sensibilisation aux problèmes de financement dans le secteur bénévole, et d’impliquer les collectivités dans les discussions sur les meilleurs moyens de créer un environnement plus stable et plus prévisible pour les organismes bénévoles et à but non lucratif.

Documents sommaires et complets sont téléchargeables via : http://www.ccsd.ca/francais/pubs/2003/fm/index.htm

« Qui vote quoi? » – un instrument pour la transparence politique
Qui vote quoi? est un site Internet non partisan qui présente une variété d’information détaillée sur les opérations au Parlement d’Ottawa; en particulier comment nos politiciens ont voté, en chambre, et ce qu’ils ont dit. Les auteurs de ce site consultent les transcriptions officielles du site Internet du Parlement et en extraient l’information sur les projets de loi, les députés, les votes et les discours.
Le site (qui promet une version française) présente les rubriques suivantes : * trouvez votre député * statistiques sur les députés * sites Internet de députés * votes par député * liste des projets de loi. http://www.quivotequoi.ca/

Voir aussi une page de liens à des sites de recherche sociale au Canada : http://www.canadiansocialresearch.net/sitesfed.htm

POUR AUGMENTER LA CROISSANCE DE LA PRODUCTIVITÉ AU CANADA : ÉLIMINONS LES OBSTABLES QUI EMPÊCHENT LES GENS ATTEINTS DE MALADIES ÉPISODIQUES D’ACCÉDER AU MARCHÉ DU TRAVAIL
Mémoire présenté au Comité permanent des finances - Chambre des Communes
Présenté par : le Réseau sur les maladies épisodiques
Date : septembre 2005 http://hivandrehab.ca

Itinérance, logement et réduction des méfaits: Des logements stables pour les sans-abri ayant des problèmes de toxicomanie
Par cette recherche, nous voulions examiner l'efficacité de programmes de logement novateurs pour la clientèle itinérante ou risquant de le devenir et qui consomme des substances toxiques. Les chercheurs ont entrepris une analyse documentaire et dressé le profil de 13 initiatives au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Lors de cette recherche, les chercheurs ont plus particulièrement examiné quelles interventions et quels facteurs liés aux logements avec volet de réduction des méfaits aidaient le mieux cette clientèle à accéder à un logement stable et à le conserver.:
https://www03.cmhc-schl.gc.ca/b2c/b2c/init.do?language=fr

« If welfare owns you, you can't do nothing » : La vie à l'aide sociale au Nouveau-Brunswick
Ysabel Provencher et Chantal Bourassa, 2005-09-14

Ce rapport de recherche présente la réalité des prestataires francophones à l'aide sociale au Nouveau-Brunswick de même que les réussites et les difficultés rencontrées par la mise en place des nouveaux mécanismes, politiques et programmes dans le cadre de la réforme du régime d'aide sociale en 1995. Disponible en ligne sur le site Web du Conseil consultative sur la condition de la femme au Nouveau-Brunswick. (Le lecteur PDF est requis pour utiliser ce lien.)



curveleftlowercurverightlower